Paris, c’est connu, est une attraction culturelle qui abrite de nombreux musées de renoms : le Musée du Louvre; le Musée d’Orsay; le Musée du Quai Branly; etc. Leur notoriété mondialement établie et la richesse de leurs collections attirent chaque année des millions de visiteurs. Les chiffres à ce sujet sont éloquents : en 2016, le Louvre a accueilli 7,3 millions de visiteurs et le musée d’Orsay, près de 3 millions. Une telle fréquentation traduit un engouement certain, et aiguise l’appétit du potentiel visiteur.
Pour s’acheter un billet en évitant les désagréments des longues files d’attente devant les guichets, il est préférable de faire son achat coupe-file en ligne. Comment s’y prendre?

C’est quoi le billet coupe-file?

Un billet coupe-file, c’est tout simplement un billet que vous achetez en ligne ou dans un magasin agréé. Comme son nom l’indique, il permet d’éviter les files devant les guichets. On économise un temps précieux, et on a ainsi l’assurance de profiter des différentes attractions. Cependant, le billet acheté en ligne n’est pas considéré comme un coupe-file dans certains musées, comme le Louvre. De ce fait, le non-respect du créneau horaire indiqué soumettra le porteur aux mêmes conditions d’attente que les autres. L’idéal est donc de lire les conditions qui s’appliquent dans chaque cas de figure.

Commencer sur les sites du musée

Comme toutes les autres administrations et services, les musées parisiens se sont mis à l’heure du numérique. Ils disposent de plateformes en ligne, qui informent à suffisance l’internaute sur les collections du musée et les événements en cours ou à venir. Ces sites donnent aussi des informations pratiques sur les heures de visite, la typologie des billets et leurs tarifs, les conditions de gratuité, etc. Dans ce cadre, ils disposent pour certain -c’est le cas du Louvre, d’une billetterie électronique qui permet au visiteur d’acheter son billet en ligne. Dans d’autres -comme le musée du Quai Branly, vous êtes redirigé vers une plateforme extérieure sécurisée, d’où vous pouvez compléter votre achat.

Quelques sites spécialisés

En plus des sites des musées, il existe des sites institutionnels ou privés, dédiés à la promotion et à la distribution des produits culturels et/ou touristiques. Ces sites donnent la possibilité d’acquérir en ligne son billet d’accès à la plupart des musées. Citons, entre autres :

• Le site de la FNAC (Fédération Nationale d’Achats des Cadres): Ce site dispose d’une section billetterie, y compris pour la majorité des grands musées de Paris.

• Le site de l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris : c’est un guide très pratique pour planifier son escapade parisienne. Il met aussi en vente des pass électroniques pour les musées.

• Le site Pariscityvision : c’est une site spécialisé dans la vente des billets Touristique. La liste, bien-sûr, n’est pas exhaustive.

Mais, dans tous les cas de figure, il faut prendre soin d’imprimer son billet. Et, garder à l’esprit que le billet est horodaté et nominatif, donc incessible à une tierce personne.

Catégories : Musées de Paris

0 pensée sur “Comment acheter ses billets de musées en ligne à Paris”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Musées de Paris

L’histoire du musée d’Orsay

Avec ses quelques 3 millions de visiteurs annuels et sa superficie de 16 000m², le musée d’Orsay rejoint le Louvre sur la liste des plus grands musées du monde. Tout comme ce dernier, le musée Lire la suite…

Musées de Paris

L’histoire du musée du Louvre

Les musées, au sens moderne du terme, firent leur apparition en Europe au XVIIIème siècle, avec notamment la création du British Museum en 1753… et celle du Musée du Louvre en 1793. Le Musée du Lire la suite…

Musées de Paris

L’Histoire du musée Pompidou

Si le Centre National d’art et de culture Georges-Pompidou est devenu un lieu incontournable pour les amateurs de culture à Paris, sa construction et sa destination n’ont pas toujours fait l’unanimité. De nos jours encore, Lire la suite…